AVIATEURS A BUCHENWALD
Etude réalisée par Jean-Luc Maillet (18)

168 aviateurs alliés déportés à Buchenwald 

Le 15 août 1944, à Pantin, près de la Porte de la Villette, au nord-est de Paris, sur le quai de la gare de marchandises, les barres de fer se referment avec un bruit sinistre sur les portes coulissantes de la trentaine de wagons du train qui attend l’ordre de départ. Convoi de déportation numéro I.264, à destination de Buchenwald en Thuringe dans le centre de l’Allemagne. Surveillés par un cordon de SS, près de 2 200 déportés viennent de s’y entasser à raison d’une petite centaine par wagon. Ces wagons tristement célèbres aux caractéristiques datant de la guerre de 14–18 - hommes: 40 chevaux: 8 (en long).

Les prisons de Fresnes (94), de la Santé (75), de Romainville (75), du Cherche-Midi (75) ont été vidées: 543 femmes, 1654 hommes. Essentiellement des français résistants avec plusieurs hauts responsables : l’un des derniers convois à partir de la région parisienne.

Tant de Nacht und Nebel sont déjà partis avec leurs lots de souffrance et de morts. Pourtant, fait inhabituel pour ne pas dire sans précédent, il y a 168 aviateurs alliés sortis de la prison de Fresnes (ils sont en fait 169 mais le pilote du lancaster KB727 Joel Matthew Stevenson parviendra à s’échapper du train les 16 ou 17 août du côté de Château-Thierry (02) avec deux officiers français..)

Au printemps 1944, les aviations alliées ont la maîtrise totale de l’espace aérien de l’Europe encore occupée. Entre les bombardements systématiques de l’Allemagne et la préparation du Jour J (D-Day) , les vagues d’appareils de la RAF et de l’US Air Force se succèdent, notamment sur la France, pour procéder à la destruction en règle des aérodromes et des voies de communications routières et ferroviaires. Il y a évidemment des pertes. Parmi les équipages qui ne rentrent pas à leurs bases, les aviateurs qui échappent à la mort ou à l’arrestation sont nombreux. Leur planche de salut: l’exfiltration de France occupée par les filières et réseaux d’évasions, principalement vers l’Espagne via les Pyrénées.

Quand les alliés débarquent enfin en Normandie, l’activité aérienne ne faiblit pas, bien au contraire, et le nombre d’aviateurs qu’il faut cacher, pour éventuellement leur faire regagner les lignes alliées ou l’Angleterre, se multiplie. Du fait de la désorganisation du réseau ferrovaire et du danger des déplacements, en attendant l’avance des troupes au sol, aidés par la Résistance beaucoup vont rester sur place, cachés par la population ou regroupés dans le maquis comme le Camp de Fréteval (41) ou celui de Porcheresse dans les Ardennes belges.

C’est dans ce contexte que, sur ordre de Adolf Hitler, tout aviateur allié arrêté en tenue civile, même s’il est encore en possession de sa plaque d’identification, doit être considéré comme terroriste ou espion et traité en conséquence.
En plus des arrestations inévitables en territoire hostile dûes à la malchance ou à la traque de la police allemande, un agent au service de la Gestapo, Jacques Desoubrie qui a infiltré le réseau Picourt de l’Eure-et-Loir, va aussi contribuer à l’arrestation de plusieurs dizaines d’entre eux. C’est ainsi que 168 aviateurs se retrouvent en ce début du mois d’août enfermés dans la prison de Fresnes.
(Desoubrie, qui avait fui en Allemagne, est arrêté par les troupes américaines à Augsbourg le 10 mars 1947 et remis aux autorités françaises. Il est jugé en juin 1949 comme responsable de l’arrestation et de la déportation de plusieurs centaines de personnes (membres des réseaux d’évasion ou ayant hébergé des aviateurs) dont un grand nombre sont morts dans les camps. Au moins 150 aviateurs alliés qui n’ont pas tous été déportés à Buchenwald en ont été les victimes. Il est fusillé dans les fossés de Fort de Montrouge (Arcueil, Val-de-Marne) le 20 décembre 1949.)

Le 15 août 1944, à l’aube, le débarquement des troupes franco-américaines a commencé sur les côtes de Provence. A Paris, dans la matinée, le Front national de la police vient de lancer un ordre de grève générale. Premières manifestations d’insurrection de la capitale.
Le même jour, en Normandie, les anglais sont à Falaise. La 2e D B du général Leclerc, intégrée aux forces américaines est à Argentan. Falaise-Argentan, la ligne nord-sud du goulet d’étranglement de la poche dans laquelle ce qu’il reste de la 7e armée allemande est pris au piège. Plus au sud, les américains de Patton remontent la vallée de la Loire et filent vers Orléans qui sera libérée le lendemain.

Le 16, le train qui n’a parcouru que 75 km est arrêté dans un tunnel entre Luzancy et Nanteuil-sur-Marne (15 km au sud-ouest de Château-Thierry) où le pont qui enjambe la Marne a été détruit par un bombardement britannique. Mais pour le chef de train SS, la mission doit être exécutée. Les gardiens escortent leurs prisonniers sur plusieurs kilomètres pour se rendre à la gare de Nanteuil. Là, un autre train les attend.

Le 17, à Dormans (15 km à l’est de Château-Thierry) la résistance essaye, en vain, d’arrêter le convoi. Puis lors d’un arrêt à Revigny-sur-Ornain (Meuse), c’est le chef de gare qui tente de convaincre le responsable SS, en pure perte.

De son côté, à Paris, le consul de Suède Raoul Nordling, fait l’impossible auprès des autorités allemandes pour obtenir l’arrêt des déportations car, ce même jour, un dernier convoi de juifs part du Camp de Drancy. La progression inexorable se poursuit.

Arrêt à Bar-le-Duc (55) dans la nuit du 17 au 18, où la Croix-Rouge obtient la libération de 4 personnes. Puis à Nancy (54), des membres du gouvernement Laval en fuite et qui voyagent dans le même convoi (ainsi d'ailleurs que des officiers allemands, des auxiliaires allemandes de la Gestapo - souris grises - et des collaborateurs français), demandent au préfet de Meurthe-et-Moselle qu’il intervienne, sans résultat.

L’Allemagne se rapproche. Deux jours plus tard, le 20 août, le convoi arrive à Buchenwald

168 aviateurs sautent en enfer – C’est le titre du livre "168 Jump Into Hell" écrit plus tard par 2 rescapés anglais, Kinnis et Booker:
86 du Commonwealth - 49 du Royaume-Uni (RAF) – 26 canadiens (RCAF) – 9 australiens (RAAF) – 2 néo-zélandais (RNZAF) - 82 américains de l’USAAF.

Avant leur arrestation, tous qui, dans des conditions dramatiques, s’étaient retrouvés brutalement en territoire inconnu, le plus souvent en pleine nuit, ont pu bénéficier de l’aide et de l’assistance de la population française.
Dans leurs témoignages trouvés sur différents sites, ils reconnaissent le dévouement et le courage des personnes qui leur sont venues en aide et chez lesquelles, parfois, ils sont restés cachés plusieurs mois.
Certains de ces hébergeurs ont payé de leur vie cette assistance. L’occupant avait averti que toute personne qui viendrait en aide aux aviateurs serait fusillée ou déportée.

Les premiers que les fuyards contactent après avoir erré dans la nature sont, le plus souvent, des agriculteurs. Ils leur donnent à manger, leur apportent quelques soins ou leur fournissent des vêtements civils et leur assurent un peu de repos en attendant que d’autres contacts les dirigent vers de nouvelles caches et les filières d’évasions.

Parmi ces français courageux, citons une adresse qui revient une dizaine de fois parmi les 168 déportés de Buchenwald : le 20, boulevard de Sébastopol à Paris. Dans l’appartement, habitent un policier, Georges Prévot, sa soeur Geneviève et son mari Jean Rocher. Ils appartiennent au réseau Bayard (affilié à Libération-Nord).
De nombreux aviateurs y ont trouvé refuge pendant leurs parcours d’évasion jusqu’au jour où la Gestapo découvre leurs activités, sans doute par l’intermédiaire de Desoubrie. Pas d’arrestation immédiate car, jusqu’au bout, ce dernier vient y "cueillir" les aviateurs. Les trois résistants sont finalement arrêtés le 11 août et déportés dans le même convoi du 15 août. Les deux hommes mourront pendant leur captivité à Dora (usine souterraine de fabrication de V2). Geneviève reviendra de Ravensbruck.
Une plaque est apposée au dessus de la porte du N°20 du boulevard de Sébastopol :
ICI HABITAIENT JEAN ROCHER ET LE GARDIEN DE LA PAIX GEORGES PREVOT - PATRIOTES ARRETÉS PAR LA GESTAPO LE 11 AOUT POUR FAITS DE RÉSISTANCE PUIS DÉPORTES DANS LES CAMPS D'EXTERMINATION, OU ILS SONT MORTS. N'OUBLIONS PAS!

A Buchenwald, Phillip Lamason, un officier néo-zélandais qui, avec son grade le plus élevé de squadron leader, est devenu commandant du groupe - senior officer en anglais - (assisté du F/Lt Thomas Blackham pour les aviateurs du Commonwealth et du captain Merle Larson pour les américains), multiplie les démarches auprès du commandant du camp, Hermann Pister, évidemment sans espoir de ce côté-là, pour sortir ses camarades de cette situation contraire aux conventions de La Haye et Genève, relatives aux prisonniers de guerre.
Avec l’aide de Forest Yeo-Thomas, il aurait néanmoins réussi à faire passer un message aux responsables de l’aérodrome voisin de Nohra par l’intermédiaire d’un prisonnier russe qui y travaille.
Finalement, la rumeur de la présence d’aviateurs alliés à Buchenwald arrive jusqu’aux oreilles d’un officier supérieur de la Luftwaffe, le lieutenant-colonel Hannes Trautloft . Ancien pilote – as aux 58 victoires - qui a combattu sur le front Est, il travaille maintenant au sein du haut commandement de la Luftwaffe comme inspecteur, responsable de la préparation, de la formation et de la tactique des unités de chasse.

Début octobre, il fait le voyage à Buchenwald pour se rendre compte par lui-même, prétextant une visite pour constater les effets d’un récent bombardement sur le site. Là, en dépit de la surveillance des gardiens SS, un aviateur américain, le sergent Bernard Scharf – qui parle allemand – peut l’interpeller. De son côté, l’autre officier qui l’accompagne rencontre Lamason. Les deux officiers repartent à Berlin.
Dans le même temps, Lamason aurait été averti par un détenu allemand tenant l’information de l’administration du camp que l’exécution du groupe a été programmée pour le 26 octobre. Rumeur ou réalité, nul ne pourra le savoir.

Trautloft a transmis son rapport à Göring qui obtient de Hitler le transfert des aviateurs. (En effet, Göring ne peut obtenir le transfert que sur ordre de Hitler. La crainte de représailles sur les prisonniers allemands a, semble-t-il, provoqué la décision du Führer. Il ne faut pas oublier que 50 aviateurs évadés et repris dans le cadre de la Grande Evasion du 24 mars 1944 à Sagan ont déjà été exécutés. Lors de la bataille des Ardennes pendant l’hiver 44-45, le Kampfgruppe SS de Peiper se livrera à d’autres massacres de prisonniers de guerre américains, notamment près de Malmédy où près d’une centaine seront fusillés).
C’est chose faite, par train, dans la nuit du 19 au 20 octobre, en direction du Stalag Luft III de Sagan en Pologne, le célèbre camp de la Grande Evasion.
Pas tous. Un anglais, Philip Derek Hemmens, est décédé de pneumonie dans les jours qui ont précédé le départ. La date du décès est incetaine, 11 ou 18 octobre et son corps ne sera jamais retrouvé.
Et puis onze autres, dont l’état ne supporterait pas le voyage, restent à l’infirmerie du camp. Ils rejoindront cinq semaines plus tard, le 29 novembre – 6 américains, 3 canadiens et 1 australien – mais sans le lieutenant américain Levitt Clinton Beck qui, lui aussi, décède de pneumonie à une date, là encore, incertaine. Les registres gardent celle du 29 novembre.

A partir du 27 janvier 1945, les 11 000 prisonniers du stalag luft III de Sagan sont évacués, alors que les russes ne sont qu’à une vingtaine de km. Ils entament un long parcours à pied, puis en train à travers l’Allemagne.
Gigantesque déplacement de 80 000 prisonniers alliés, mélangés aux populations allemandes fuyant devant les russes, dans les conditions épouvantables d’un hiver particulièrement rigoureux. Là-aussi, les témoignages des aviateurs sont unanimes pour souligner le calvaire enduré lors ce ces replis.

Baptisée la « marche », la « longue marche », elle reste dans la mémoire de tous les participants. VIDEO sur le refus de travailler des aviateurs déportés à Buchenwald sur Vimeo
MEMORIAL du Dernier Convoi de Déportation sur www.memorial77.fr
ARTICLE: Aviateurs RCAF au camp de Buchenwald sur rcafassociation.ca (lien transmis par Jean-Luc Maillet)
Gr Nom Prénom Nation Avion Sérial Date crash Réseau Arrest Lieu arrest Transf Motif
3393 S/Sgt Alexander William Joseph USAAF B-24 42-95249 25-06-1944 VIIA
3349 1Lt Allen Roy W USAAF B-17 42-97579 14-06-1944 01/08/1944 75-Paris VIIA Desoubrie
1313 S/Sgt Angus Jack W RAF Halifax MZ577 08-06-1944 14/07/1944 75-Paris 8074
7074 2Lt Appleman Stratton M USAAF Waco 42-79200 06-06-1944 III
1123 P/O Atkin Harold RCAF Halifax LW166 05-07-1944 45-Artenay 8075 Desoubrie
341 Sgt Barham Leonard Philip RAF Lancaster ME805 08-07-1944 Août 1944 75-Paris 8076 IIIA
1316 F/O Bastable Harold D RCAF Halifax LK866 08-06-1944 Juillet 1944 75-Paris 9827 IIIA Desoubrie
2718 F/O Bauder Warren F USAAF B-24 42-94999 11-05-1944 VIIA
438 F/O Baxter Stuart RAF Lancaster LL716 03-08-1944 Meyer 09/08/1944 75-Paris 8043 (*) Desoubrie
6270 1Lt Beck (**) Levitt Clinton Jr USAAF P-47 42-8473 29-06-1944 75-Paris Desoubrie
6098 2Lt Bedford Richard L USAAF P-47 42-25768 12-06-1944 Août 1944 75-Paris VIIA
1399 F/Sgt Bennett Geoffrey RAF Lancaster JB370 08-07-1944 8077
897 F/Lt Blackham Thomas Henry RAF Lancaster LM480 04-05-1944 22/07/1944 75-Paris 8044 (*) Desoubrie
634 F/O Booker Stanley Albert RAF Halifax MZ630 03-06-1944 28/06/1944 75-Paris 8045 IIIA Desoubrie
3406 Sgt Bowen Chasten Leroy USAAF B-17 42-97173 08-07-1944 75-Paris VIIA Desoubrie
2041 Sgt Bozarth James Walter USAAF B-17 42-39873 01-08-1944 Picourt VIIA Desoubrie
3204 2Lt Brown Robert Harold USAAF B-17 42-31346 24-04-1944 Desoubrie
632 Sgt Bryden Robert RAF Halifax MZ524 16-07-1944 Perdereau 02/08/1944 75-Paris 8081
3393 2Lt Carr Frederick Walter USAAF B-24 42-95249 25-06-1944
1305 Sgt Carter-Edwards Edward RCAF Halifax LV987 08-06-1944 02/07/1944 75-Paris 8928
7073 2Lt Chalot John A USAAF P-51 43-6554 11-03-1944 75-Paris
1105 F/O Chapman Kenneth W RAF Lancaster LM575 08-06-1944 Sébastopol Juillet 1944 75-Paris 8046 Desoubrie
7068 2Lt Chapman Park USAAF B-26 41-31897 06-07-1944 Sébastopol 75-Paris Desoubrie
3393 S/Sgt Chesshir Douglas Murrel USAAF B-24 42-95249 25-06-1944 VIIA
341 Sgt Chinn Albert John RAF Lancaster ME805 08-07-1944 Août 1944 75-Paris 8082
1311 W/O1 Clark Donald RCAF Halifax MZ531 08-06-1944 Sébastopol 28/07/1944 75-Paris 8078 Desoubrie
1114 Sgt Clarke John RAF Lancaster DS822 08-06-1944 19/07/1944 75-Paris 8083 (*) XB
3328 S/Sgt Coats Basil Arthur USAAF B-17 42-97473 05-06-1944 VIIA
3393 2Lt Coffman J D USAAF B-24 42-95249 25-06-1944
1348 F/Sgt Compton G A Edward RCAF Halifax LW121 13-06-1944 Cauvel 15/07/1944 60-Mesnil-St-F 8079
2188 T/Sgt Cowan Frank Kirby USAAF B-17 42-102552 22-06-1944 Sébastopol 75-Paris I* Desoubrie
1171 Sgt Crawford John RCAF B-17 ME789 08-07-1944 Comete 8080 VIIA
7071 F/Lt Crouch Marshall C Jr RCAF B-24 42-7484 29-01-1944 15/05/1944 S de la France
5816 F/Lt Cullen Malcolm Ford RNZAF Typhoon MN367 24-05-1944 Comete Août 1944 75-Paris 8047 IIIA Desoubrie
2673 2Lt Dauteuil Donat François USAAF B-26 41-31716 27-05-1944
1400 F/Sgt Davis Eric J RAF Lancaster ND966 08-07-1944 Wyatt 07/08/1944 75-Paris 8084 Desoubrie
3362 2Lt Dearey Ralph H USAAF P-51 42-106615 19-06-1944
7049 2Lt Denaro Joseph Charles USAAF B-24 42-95170 05-07-1944 I*
1001 Sgt Dowdeswell Philip RAF Halifax LW273 11-04-1944 27/07/1944 60 8085
2388 2Lt Duncan James Harold USAAF B-17 42-31114 08-06-1944
1363 Sgt Eagle Arthur Douglas RAF Halifax LW143 29-06-1944 H Verhague Août 1944 75-Paris 8086
2710 Sgt Edge William Littleton USAAF B-26 42-96058 10-05-1944 VIIA
1005 F/Sgt Fairclough Mervyn James RAAF Halifax LV880 11-04-1944 Juillet 1944 75-Paris 8087 Desoubrie
1336 F/Sgt Fernandez Juan Joseph RAF Halifax LV790 13-06-1944 8088 (*)
3393 S/Sgt Fix Karl Ellsworth USAAF B-24 42-95249 25-06-1944 VIIA
3406 F/O Fore James William USAAF B-17 42-97173 08-07-1944 75-Paris Desoubrie
2698 2Lt Freeman Elmer Clayton USAAF B-26 42-96143 08-05-1944 Picourt 75-Paris Desoubrie
3321 Sgt Friel Edward Joseph USAAF B-24 42-95310 02-06-1944
346 F/Sgt Fulsher Frederick W RCAF Lancaster LM621 01-07-1944 19/07/1944 75-Paris 8089
481 Sgt Gibson William R RCAF Lancaster KB727 05-07-1944 14/07/1944 75-Paris 8090 Desoubrie
634 Sgt Gould Terry RAF Halifax MZ630 03-06-1944 01/07/1944 75-Paris 8091 (*)
7049 2Lt Granberry William Langley USAAF B-24 42-95170 05-07-1944 III
1392 F/Sgt Grenon Leon T RCAF Halifax LW120 05-07-1944 Picourt 14/07/1944 75-Paris 8092 Desoubrie
1358 P/O Guilfoyle Michael A RAF Lancaster ND424 28-06-1944 19/07/1944 75-Paris 8048 (*) X-B Desoubrie
4465 F/Sgt Gwilliam James Percival RAAF Halifax MZ692 23-06-1944 8093
7075 S/Sgt Hanson John P USAAF B-17 42-31295 04-02-1944 France III Desoubrie
119 Sgt Harper Robert RAF Stirling EF128 18-11-1943 Rigaux 31/12/1943 51-Fismes 8094 IIIA
1393 P/O Harvie John Dalton RCAF Halifax LW123 05-07-1944 Picourt 14/07/1944 75-Paris 8049 Desoubrie
2409 1Lt Hastin James Dale USAAF P-51 43-6982 08-06-1944 75-Paris Desoubrie
481 W/O1 Head Leslie RCAF Lancaster KB727 05-07-1944 14/07/1944 75-Paris 8121 Desoubrie
1005 Sgt Hegarty Patrick William RAF Halifax LV880 11-04-1944 Juillet 1944 75-Paris 8095 Desoubrie
570 S/Sgt Heimerman Lawrence Albert USAAF B-24 41-29468 11-05-1944
1317 F/O Hemmens (**) (*) Philip Derek RAF Lancaster ND533 10-06-1944
1392 F/O Hetherington Stanley RCAF Halifax LW120 05-07-1944 Picourt 14/07/1944 75-Paris 8050 Desoubrie
1389 Sgt High David "Dave" RCAF Lancaster KB178 05-07-1944 8096 Desoubrie
3434 2Lt Hilding Russell Duane USAAF B-17 43-37788 13-07-1944 75-Paris Desoubrie (*)
1262 F/O Hodgson Thomas Rupert RCAF Lancaster LM427 01-06-1944 8051
2411 2Lt Hoffman Robert Bruce USAAF P-38 42-67578 23-06-1944 75-Paris VIIA Desoubrie
1306 F/O Hoffman Charles Richard RCAF Halifax LW582 08-06-1944 03/08/1944 75-Paris 8052
2060 T/Sgt Horrigan Roy Joseph USAAF B-24 42-52759 22-06-1944
6018 2Lt Horwege Glenn Lorensen USAAF P-47 42-76443 08-08-1944
632 Sgt Hughes Harold Ronald RAF Halifax MZ524 16-07-1944 Perdereau 02/08/1944 75-Paris 8097 Desoubrie
5354 1Lt Hunter Harry F USAAF P-47 42-75688 30-05-1944 VIIA
7064 F/O Jackson Edgar RAF Lancaster LM629 01-07-1944 Picourt Juillet 1944 75-Paris 8053 III/IIIA Desoubrie
2418 S/Sgt Johnson Robert T USAAF B-24 44-40107 10-06-1944 Juillet 1944 75-Paris VIIA Desoubrie
4465 F/Sgt Johnston Eric Lyle RAAF Halifax MZ692 23-06-1944 8098
1358 Sgt Jordin Douglas F RAF Lancaster ND424 28-06-1944 15/07/1944 75-Paris 8099 X-B Desoubrie
1363 Sgt Joyce Reginald W RAF Halifax LW143 29-06-1944 H Verhague 8100
346 P/O Kay William RAF Lancaster LM621 01-07-1944 01/07/1944 75-Paris 8054
6164 1Lt King Myles A USAAF P-51 42-103282 22-06-1944
1401 F/O Kinnie Arthur G RCAF Lancaster ME668 08-07-1944 8055 IIIA
1105 Sq/L Lamason Philip John RNZAF Lancaster LM575 08-06-1944 Sebastopol Juillet 1944 75-Paris 8056 Desoubrie
5464 Capt Larson Merle E USAAF P-38 42-67765 21-06-1944 75-Paris Desoubrie
1363 Sgt Leslie Donald E RCAF Halifax LW143 29-06-1944 H Verhague 8101
1363 F/Sgt Leverington Ronald L RAF Halifax LW143 29-06-1944 H Verhague Août 1944 75-Paris 8102
1200 F/O Light Kevin William RAAF Lancaster LM361 18-04-1944 07/07/1944 75-Paris 8057 Desoubrie
2126 S/Sgt Little Bruce S USAAF B-17 42-31648 16-06-1944 Sebastopol 75-Paris Desoubrie
1171 Sgt Lucas Leslie John RAF Lancaster ME789 08-07-1944 Perdereau Août 1944 75-Paris 8103
3328 S/Sgt Ludwig Everett Franklin USAAF B-17 42-97473 05-06-1944
658 F/Sgt Malcolm Thomas Alexander RAAF Lancaster LM571 25-06-1944 19/07/1944 75-Paris 8929 (*)
360 Sgt Marshall Wilfred RAF Lancaster ND627 04-07-1944 Juillet 1944 75-Paris 8106 Desoubrie
2469 S/Sgt Martini Frederic C USAAF B-17 42-31762 12-06-1944
3393 Sgt Mauk William E USAAF B-24 42-95249 25-06-1944
3336 S/Sgt McClanahan John H USAAF B-17 42-97188 14-06-1944
438 F/Sgt McClenaghan J Ralph RCAF Lancaster LL716 03-08-1944 Meyer 09/08/1944 75-Paris 8104 Desoubrie
2680 1Lt McLaughlin Daniel George USAAF B-17 42-31594 27-05-1944 VIIA
338 Sgt McPherson Alexander James RAF Lancaster ND866 08-07-1944 8105
5812 F/Sgt Measures Derek K RAF Halifax HR949 20-02-1944 06/04/1944 80-Berthaucourt 8107 VIIA
7069 2Lt Mikel George USAAF B-17 42-3435 17-08-1943 Comete Mars 1944 VIIA
4465 F/Sgt Mills Keith Cyril RAAF Halifax MZ692 23-06-1944 8108 (*)
4465 P/O Mills Robert Neil "Bob" RAAF Halifax MZ692 23-06-1944 8058
549 2Lt Mitchell Gerald Earnest USAAF B-24 42-95317 05-07-1944
5463 1Lt Moser Joseph Frank "Joe" USAAF P-38 43-28378 13-08-1944 14/08/1944 28-Marchefroy
7055 F/O Mutter Neville E S RAF P-51 FB119 30-04-1944 22/07/1944 75-Paris III Desoubrie
1336 F/O Nuttal Cyril Worosley RAF Halifax LV790 13-06-1944 Août 1944 75-Paris
2680 Sgt O'Master Lovell USAAF B-17 42-31594 27-05-1944
634 Sgt Osselton John N RAF Halifax MZ630 03-06-1944 13/07/1944 75-Paris 8109 (*) Desoubrie
7072 T/Sgt Pacha Arthur M USAAF B-17 42-30354 29-01-1944 Comete* 03/08/1944 75-Paris
2060 S/Sgt Paxton Stanley Keith USAAF B-24 42-52759 22-06-1944
3393 Sgt Pecus Steve USAAF B-24 42-95249 25-06-1944 VIIA
3357 2Lt Pedersen Joseph W USAAF B-17 42-38163 17-06-1944 25/07/1944 72-Auvers-s/M I* Desoubrie
632 Sgt Peirson Frank RAF Halifax MZ524 16-07-1944 Perdereau 02/08/1944 75-Paris 8110
570 S/Sgt Pelletier Arthur J USAAF B-24 41-29468 11-05-1944 15/07/1944 75-Paris Desoubrie
2469 S/Sgt Pennell Sam A USAAF B-17 42-31762 12-06-1944 I*
1137 F/O Percy Douglas C RAF Lancaster PB121 10-06-1944 07/08/1944 75-Paris 8062 Desoubrie
1235 F/Sgt Perry Raymond Walter RAAF Halifax LV943 07-05-1944 Wyatt 07/08/1944 75-Paris 8111 X-B Desoubrie
3909 1Lt Petrich Michael Robert USAAF B-26 42-107811 05-07-1944 75-Paris Desoubrie
3353 1Lt Phelps Byron F USAAF P-38 42-104211 14-06-1944 VIIA
328 Sgt Phelps Edward Keith RAF Lancaster LM129 08-07-1944 13/07/1944 75-Paris 8112
7072 2Lt Powell William "Bill" USAAF B-17 42-30354 29-01-1944 Comete 03/08/1944 75-Paris
481 F/O Prudham James Edward RCAF Lancaster KB727 05-07-1944 14/07/1944 75-Paris 8063 Desoubrie
438 Sgt Reid John D "Jack" RAF Lancaster LL716 03-08-1944 Meyer 09/08/1944 75-Paris 8113 Desoubrie
7072 Sgt Reynolds Leo J USAAF B-17 42-30354 29-01-1944 Comete* 03/08/1944 75-Paris
3328 S/Sgt Richey Glenn Thomas USAAF B-17 42-97473 05-06-1944 75-Paris VIIA
7067 S/Sgt Ritter Edwin W USAAF B-24 42-95043 01-04-1944
7065 Sgt Robb Ian Alexander RAF Stirling BK650 30-08-1943 C Rigaux 31/12/1943 51-Fismes 8114 X-B
3204 Sgt Roberson Charles William USAAF B-17 42-31346 24-04-1944 VIIA
1316 Sgt Rowe Andrew RAF Halifax LK866 08-06-1944 Juillet 1944 75-Paris Desoubrie
4553 1Lt Ryherd William Henry USAAF B-26 43-34116 04-08-1944 75-Paris VIIA Desoubrie (*)
7049 S/Sgt Salo Laurie August USAAF B-24 42-95170 05-07-1944 III
1126 F/O Salt Frank RAF Lancaster ND731 05-07-1944 Wyatt 07/08/1944 75-Paris 8064 (*) Desoubrie
3406 Sgt Scharf Bernard USAAF B-17 42-97173 08-07-1944 75-Paris Desoubrie
6250 Sgt Scott George W USAAF A-20 43-9360 03-06-1944 Desoubrie
1392 P/O Scullion Patrick RCAF Halifax LW120 05-07-1944 Picourt 14/07/1944 75-Paris 8065 Desoubrie
931 Sgt Sharratt William S RAF Halifax LK840 23-06-1944 Cauvel 15/07/1944 60-Mesnil-St-F 8116
6259 T/Sgt Shearer Donald R USAAF B-26 42-107834 05-07-1944 Picourt 75-Paris VIIA Desoubrie
1132 F/O Shepherd Ernest G RCAF Halifax LW434 03-06-1944 8066
481 F/O Smith James Allan RCAF Lancaster KB727 05-07-1944 14/07/194 75-Paris 8067 Desoubrie
2060 2Lt Smith James Henry USAAF B-24 42-52759 22-06-1944
1358 W/O2 Sonshine Joseph RCAF Lancaster ND424 28-06-1944 Sebastopol 8930 VIIA Desoubrie
947 P/O Spierenburg Splinter Adolph RAF Lancaster ND921 29-06-1944 Juillet 1944 75-Paris 8068 (*)
459 F/Lt Stewart James Alexander RAF Typhoon MN414 13-05-1944 Sebastopol 75-Paris 8069 Desoubrie
7049 S/Sgt Stralka Paul Anthony USAAF B-24 42-95170 05-07-1944 11/07/1944 III/VIIA
2184 T/Sgt Suddock Dwight Elmer USAAF B-17 42-31975 27-05-1944
3422 1Lt Sypher Leroy Henry USAAF P-51 44-13576 09-07-1944
1004 F/O Taylor Peter G RAF Halifax LV954 18-04-1944 28/07/1944 75-Paris 8070 X-B Desoubrie
877 F/O Taylor Ralph John RAF Halifax LV870 29-06-1944 Sebastopol 28/07/1944 75-Paris 8071 (*) IIIA Desoubrie
2667 2Lt Thompson Warren Archie USAAF A-20 43-10218 27-05-1944 Cauvel 15/07/1944 60-Mesnil-St-F
2114 S/Sgt Vallee Edward Joseph USAAF B-17 42-107048 12-06-1944 VIIA
4553 1Lt Vance Ira Ernest Jr USAAF B-26 43-34116 04-08-1944 75-Paris VIIA Desoubrie (*)
7070 1Lt Vincent Edwin H USAAF B-17 42-3227 17-08-1943 Comete Mars 1944
481 Sgt Vinecombe Frederick S RAF Lancaster KB727 05-07-1944 14/07/1944 75-Paris 8117 Desoubrie
570 1Lt Vratny Frank USAAF B-24 41-29468 11-05-1944 75-Paris
1171 Sgt Waldram William A RCAF Lancaster ME789 08-07-1944 8118
37 F/Sgt Ward John D RAF Lancaster ME586 04-05-1944 8119
3406 2Lt Ward Robert W USAAF B-17 42-97173 08-07-1944 75-Paris Desoubrie
1392 Sgt Watmough George Frank RAF Halifax LW120 05-07-1944 Picourt 14/07/1944 75-Paris 8120 Desoubrie
570 S/Sgt Watson John Pershing USAAF B-24 41-29468 11-05-1944
1306 F/O Watson Earl Carruthers RCAF Halifax LW582 08-06-1944 8072
335 Sgt Wesley Laurie RAF Lancaster ND556 04-05-1944 04/07/1944 75-Paris 8122
1060 F/Sgt Whellum Leslie Keith RAAF Halifax NA502 29-06-1944 8123
876 F/Sgt Williams Llewelyn RAF Halifax LW159 29-06-1944 08/08/1944 75-Paris 8124
7072 S/Sgt Williams William J USAAF B-17 42-30354 29-06-1944 Comete 03/08/1944 75-Paris
1132 F/O Willis Calvin E RCAF Halifax LW434 03-06-1944 8073
2672 Sgt Wilson Paul James USAAF B-26 42-95827 27-05-1944 Meyer
3434 1Lt Wojnick Raymond Eugene USAAF B-17 43-37788 13-07-1944 Desoubrie (*)
2418 1Lt Zander Arthur E USAAF B-24 44-40107 10-06-1944 Juillet 1944 75-Paris Desoubrie
3406 Sgt Zeiser James USAAF B-17 42-97173 08-07-1944 75-Paris Desoubrie
(*) Renseignement incertain
(**) Décédé à Buchenwald

SITES CONSULTES


Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925







En recherche d'un traducteur ..