Crash du Avro Lancaster - type B I - s/n ME586 UL°B2
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 14-12-2014
Date Nation Département Unité - Mission
04-05-1944 Angleterre/Common. Marne 576 Sq RAF 1 Grp Mailly-le-Camp (10): camp d'entrainement de Panzers - Fiche
Localisation Oeuilly - 9 km WNW d'Epernay - Bordure sud du parc régional de la montagne de Reims
Circonstances Abattu au vol aller à une trentaine de km de la zone de rassemblement par un ou des chasseurs de nuit - l’un des trois premiers appareils à être abattu, s’écrase en flammes avec le pilote resté aux commandes et les deux mitrailleurs tués pendant l’attaque. Quatre membres d’équipage ont pu sauter (par la trappe avant).
Commentaires Décollage 21h38 le 3/5 Elsham Wold, Lincolnshire UK
Sources Ansa / CWGC / MemGenWeb / BomberCommand / Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR
Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR Chorley
WR Chorley
/ RAFcommands / Jean-Luc Maillet (sources: Lostbombers / www.conscript-heroes.com)
Historique 14/11/2010=Création 16/06/2013=Ajout lien photos - 14/12/2014=Ajout comm équip
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
P/O Roy Whalley Pil RAF VR Décédé Cim Com Oeuilly (51) T2 * 173131 - DFC - 22 ans - Fils de Arthur et Fanny Whalley, de Blackpool, Lancashire UK
Sgt Cyril Van de Velde Mec RAF Prisonnier 1583073 - Né le 12/12/1923 à Louchborough, Leicestershire UK - D'abord évadé puis capturé le 19/06/1944 à Aulnay-aux-Planches (51) 8 km Nord Fère-Champenoise – PoW N° 373 – Camp Luft 7 - Rapport d'évasion WO 208/3339/1277
F/S John Duncan Ward Nav RAF Prisonnier 1620681 - D’abord évadé puis arrêté - Interné à Fresnes (94) – L’un des 168 aviateurs alliés déportés à Buchenwald le 15/08/1944 puis envoyé au Stalag Luft III de Sagan – PoW N°8119
F/Sgt Stanley James Barr Bomb RAF VR Décédé Cim Com Oeuilly (51) T5 * 1475695 - 22 ans - Fils de Percy et Katie Elizabeth Barr, de Newton-le-Willows, Lancashire UK - Aurait été abattu alors qu'il était accroché à un arbre par son harnais
F/S Fred Burgess R/Mit RAF VR Décédé Cim Com Oeuilly (51) T3 * 1436225 - 23 ans - Fils de George et Annie Burgess, de Thornton, Blackpool, Lancashire UK - Parachute non ouvert (altitude trop basse)
Sgt Jeremiah McCool Mit RAF VR Décédé Cim Com Oeuilly (51) T4 * 658240 - 26 ans - Fils de Jeremiah et Mary McCool; époux de Charlotte McCool, de Nitshill, Glasgow
F/S Norman Parry Reilly Mit RAF VR Décédé Cim Com Oeuilly (51) T1 * 1089622 - 21 ans - Fils de Michael et Beatrice Ethel Reilly. de Hull UK
* L'astérique placé à la fin d'un lieu d'inhumation indique qu'il est confirmé
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Photos tombes et commémoration sur olivier.housseaux.free.fr (Lien transmis par Claude Dannau)
Page sur les aviateurs à Buchenwald ICI
Pertes de la mission sur Mailly-le-Camp avec carte interactive en fin de page (vf) sur ICI
Photos des membres de l'équipage du ME856 sur www.northlincsweb.net (Lien transmis par J-L Maillet)
Photos du Sgt Van de Velde et de la famille Aubossu dans le livre The Long Road

Résumé du parcours d’évasion du Sgt Van de Velde par J-L Maillet
Parcours En absence de rapport, les informations qui suivent sont extraites de deux livres qui reprennent le même texte :
- The Long Road De Oliver Clutton-Brock & Raymond Crompton qui entra en contact avec Van de Velde
- Fuel Fire And Fear: RAF Flight Engineers at Work de Colin Pateman
Cyril Van de velde atterrit près Epernay sans autre précision. Il marche pendant deux jours vers le sud avec l’Espagne comme objectif mais sans grand espoir d’y parvenir. D’abord hébergé par deux forgerons dans un petit village, il est ensuite conduit dans une autre famille dans les marais de Mourmelon-le-Grand (1).
Il participe aux activités d’un maquis local (2) notamment des coups de main sur des dépôts d’approvisionnement allemands. Van de Velde rajoute qu’il lui faut changer constamment de place pour échapper à la traque de la gestapo.
Il est pourtant arrêté sur dénonciation un mois et demi plus tard le 19 juin 1944 à Aulnay-aux-Planches (lieu cité par www.conscript-heroes.com) en même temps qu’un aviateur US (inconnu) et que leurs hébergeurs. Il est emprisonné à Châlons-sur-Marne une dizaine de jours avant d'être transféré à la prison de Fresnes à Paris.
Considéré comme « saboteur », sa véritable identité est finalement établie après une série d'interrogatoires extrêmement brutaux. Il passe alors sous contrôle de la Luftwaffe avec le parcours ultérieur mentionné dans les commentaires.
Deux noms sont cités et un troisième peut l’être après un rapide rapprochement des faits :
- la famille Aubossu (*) qui habite la ferme de la Croisée sur la commune du Baizil où il a été caché : François et son épouse Eugénie née Martin . Deux photos de Cyril qui illustrent le passage du livre le montrent avec ses hébergeurs. L’une fut prise en août 1945 vraisemblablement à l’occasion d’une visite qu’il leur rendit à son retour de captivité.
- Monsieur Bouché (*) brigadier de gendarmerie à Vertus et membre du réseau de résistance, arrêté aussi le 19 juin. Van de Velde, qui le connaît donc, dit l’avoir croisé dans la prison de Châlons, affreusement défiguré par la torture. L’aviateur rajoute qu’un monument à Vertus (3) rappelle la mémoire des membres du maquis où M. Bouché est inscrit et précise, sans les nommer, que des agriculteurs qui les avaient hébergés, lui et l’américain, y sont aussi inscrits après avoir été tués par les allemands.
- Le seul couple inscrit sur le monument est Fernand et Lucienne Gény (*) agriculteurs à Aulnay-aux-Planches (aujourd’hui Val-des-Marais créé en 1977 par la fusion de quatre communes : Aulnay-aux-Planches, Aulnizeux, Coligny et Morains). Compte tenu des éléments présents, l’arrestation de Cyril est vraisemblablement survenue chez les Geny.
--------------------------
(1) C’est une erreur, à n’en pas douter, car Mourmelon est à près de cinquante km du site. Par contre les secteurs du Baizil et d’Aulnay-aux-Planches (distants d’une quinzaine de km) sont parsemés d’étangs avec les Marais de Saint-Gond - Hauts-lieux de la bataille de la Marne de 1914 - entre le Petit-Morin et le Surmelin, deux affluents de la Marne.
(2) Dans la région d’Epernay, de nombreux groupes de maquisards sont particulièrement actifs. Celui dont parle Van de Velde est le maquis du Canton de Vertus.
(3) Le monument énumère les noms de 20 martyrs dont ceux de M. Bouché, du couple Gény et de l’abbé Brion (voir fiche du Lancaster LL787). A noter que le Sgt Chappell de ce Lancaster est présent dans le secteur pendant la même période et qu’il participe aussi aux activités du même groupe de maquisards. Pourtant, aucun ne signale la présence de l’autre. Peut-être ne se sont-ils jamais rencontrés.
A noter aussi que 3 jours avant l’arrestation de Van de Velde, le maquis a saboté la voie ferrée Epernay - Fère-Champenoise à Coligny qui est à deux pas d’Aulnay-aux-Planches.
--------------------------
(*) Statut des hébergeurs ou autres personnes citées à partir de :
1 - Liste des militaires décédés du site du SHD www.memoiredeshommes
2 - Liste des hébergeurs français du site wwiinetherlandsescapelines.files
- Aubossu François, 54 ans , garde particulier : le SHD a son dossier comme FFI, membre du réseau Action D et il est cité comme hébergeur au Baizil (15 km SO d’Epernay) - le recensement du Baizil de 1936 cite la famille à la ferme de la Croisée.
- Bouché Léon Emilien, 42 ans : le SHD a son dossier comme FFI, membre du réseau Action D - Brigadier de gendarmerie à Vertus où il est cité comme hébergeur - Déporté par le convoi I.250 parti de Compiègne le 28 juillet 1944 à destination de Neuengamme - Mort pour la France le 03 mai 1945 à Sandbostel, un stalag devenu « mouroir » de Neuengamme libéré le 29 avril par les troupes britanniques.
- Geny Adrien Fernand, 47 ans, exploitant agricole : cité comme hébergeur à Aulnay-aux-Planches - le SHD a son dossier comme FFI (mouvement Ceux de la Résistance) - déporté par le convoi I.250 parti de Compiègne le 28 juillet 1944 à destination de Neuengamme - Décédé le 01 avril 1945 à Braunschweig près de Hanovre dans un Kommando de travail.
- Geny Lucienne Marcelline née Raulet, 50 ans : le SHD a son dossier comme FFI (mouvement Ceux de la Résistance) - déportée par le convoi I.248 parti de Paris le 18 juillet 1944 à destination de Sarrebrück puis Ravensbrück - Décédée le 29 décembre 1944 à Neubrandenburg (Mecklembourg), un Kommando de travail dans une usine d’aviation.
Le monument du Groupe de Résistance du Canton de Vertus à ses martyrs sur www.cndp.fr

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus Aucune note disponible. English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net