Crash Landing du Morane-Saulnier 230 - type - s/n 227
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 26-07-2022
Date Nation Département Unité - Mission
07-12-1939 France Deux-Sèvres Ecole Auxiliaire de PilotageEAP n°11 La Rochelle Convoyage d'Etampes (91) à La Rochelle (17) via Poitiers (86)
Localisation Souché - Cne de Niort (2 km E)
Circonstances Après avoir suivi la voie ferrée Poitiers-Niort, le pilote rencontre une forte zone de brouillard à 20 km de Niort - A hauteur de Souché, qu'il survole à basse altitude, ne trouvant pas le terrain, il se pose dans un champ à pente accentuée et bute sur une murette en pierre puis percute un car désaffecté servant de vestiaire à l'équipe locale de football - 14h45 - Avion fortement endommagé
Commentaires Décollage 14h10 de Poitiers (86)
Sources ** Archives SHD-Carton 2B142
Historique 16/12/2019=Création - 26/07/2022=Ajout rapport
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
Sgt/C Gaston Guerard Pil AAF Récupéré Contusionné - Soigné à l'Hôpital de Niort
** Les sources sont citées chronologiquement en fonction des nouvelles informations reçues ou trouvées
Fiche de cet avion : à venir Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Compléments (rapports - helpers - récits - liens - photos)
Extrait du Rapport d’enquête: Circonstances : Au cours du convoyage de l’avion Morane 230 n° 227, d’Etampes à La Rochelle, le Pilote, après avoir déjeuné à Poitiers, continue sa route en direction de La Rochelle.
Au départ du terrain de Poitiers, le Pilote ne se couvre pas par une protection météorologique. Le plafond baisse de plus en plus, en direction de Niort.
Arrivé à 20 Km environ de cette ville, le Pilote, pris dans le brouillard, fait du vol rasant en suivant la voie ferrée Poitiers-Niort.
Après avoir franchi de justesse une ligne à haute tension, il continue son vol, pensant pouvoir se pose sur le terrain de Niort-Souché. Quittant la voie ferrée, il essaie de trouver le terrain mais ne le voit pas en raison de la densité du brouillard. La visibilité est nulle. Survolant dangereusement l’agglomération de Niort, le Sergent-Chef Guérard décide de se poser dans un champ qu’il aperçoit devant lui.
Il réduit les gaz et effectue la prise de terrain. Après avoir rebondi 2 fois (le profil du terrain étant très accentué), il aperçoit à 20 mètres environ sur sa trajectoire, une murette de pierres sèches et une haie.
Voulant franchir cet obstacle, il cabre son appareil et met son moteur à plein régime. L’avion rencontre l’obstacle et vient percuter un car désaffecté accoté à la haie, et servant de vestiaire à une équipe locale de foot-ball.
Résultat de l’examen de l’aéronef :
1) Moteur : à revoir, l’hélice est brisée
2) Cellule : Train d’atterrissage brisé entièrement – ailes à réparer, haubanage côté droit brisé, haubanage côté gauche brisé partiellement – Fuselage à réviser – Empennage côté droit à réparer.
3) Instruments de bord : bon état apparent
4) Réservoirs déteriorés

Croquis du crash du MS130 n°227 ICI

Droits d'auteur, pour le concept du programme, enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925 -
Explications des menus par passage du curseur sur les menus 2B142_39-12-07_GUERARD_croq -. English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net