Crash du Morane-Saulnier 406 - type
Source: Revue Camouflage et marques n°1 aviation française
C1
- s/n 169 N-489
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 09-10-2021
Date Nation Département Unité - Mission
30-09-1939 France Oise GC III/6 Vol d'exercice de tir et de combat
Localisation Aérodrome de Betz-Bouillancy - 10 km SE Crépy-en-Valois
Circonstances Perte de vitesse due à l'ouverture des volets avant le dernier virage effectué trop bas - Appareil détruit et réformé
Commentaires Décollage de Betz-Bouillancy (60)
Sources ** Michel Coste (Sources: SHD) / Livre The Battle of France
Then and now.
Peter D Cornwell
Livre The Battle of France
) / Michel Auburtin (source: Revue Camouflage et marques-n°1) / Claude Dannau / Archives SHD-carton 2B140
Historique 08/01/2013=Création - 03/08/2013=Ajout lien photos - 11/07/2016=Ajout sérial/Modif nom - 08/11/2017=Modif circonst - 09/10/2021=Ajout rapport
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
Sgt Henri Grodemanche Pil AAF Décédé Inconnu Grièvement blessé (fractures du crâne et de la jambe, blessure à la face) - Décède à l'hôpital St-Vincent de Senlis (60)
** Les sources sont citées chronologiquement en fonction des nouvelles informations reçues ou trouvées
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Compléments (rapports - helpers - récits - liens - photos)
Extraits des Rapports – Carton 2B140 (source: Sce Hist de la Défense):
Circonstances : Le travail aérien terminé, le Sergent Grodemanche vint pour atterrir, il effectua une prise de terrain correct mais ouvrit ses volets trop tôt et fit un dernier virage à environ 100 m d’altitude volets ouverts. L’avion en perte de vitesse s’enfonça, le pilote tenta de la rattraper en remettant du moteur, le moteur reprit mais il était trop tard.
L’avion rebondit sur le sol et retomba sur le nez à 30 mètres en avant et L'avion se retourne pour terminer sur le doscapota, le fuselage s’était rompu dans le premier choc.
Etat physique du pilote : D’après les déclarations de certains de ses camarades, ce jeune pilote qui venait d’effectuer deux journées de tir à Moronvilliers, aurait été fatigué. Il n’en a rien dit à son Commandant d’Escadrille ni à son moniteur qui l’a trouvé nerveux et ne travaillant pas comme d’habitude pendant les exercices de manœuvre et combat.
Conséquences : Sergent Grodemanche blessé sérieusement, jambe brisée, blessure de la face, fracture du crâne probable.
Morane 406 n°169 écrasé, moteur et armement brisés.

Photos de l'épave du MS406 sur bibert.fr

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus P1180596 - P1180546 - 2B140_39-09-30_GRODEMANCHE -. English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net