Crash du Halifax - type B III - s/n LW616 QO°R
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 01-08-2021
Date Nation Département Unité - Mission
13-06-1944 Angleterre/Common. Somme 432 Sq All Weather RCAF 6 Gr Cambrai (59) : bombardement installations ferrovaires - 15 avions
Localisation Près du lieu-dit Le Buisson Martin Crochu - Entre Miraumont et Achiet-le-Petit
Circonstances Abattu par la flak - Le pilote fait évacuer l'avion mais, le parachute d'un des hommes étant inutilisable, décide de poser l'avion en feu - Il y parvient et tous deux sortent saufs de l'appareil - Vers 01h10
Commentaires Décollage 22h04 le 12/6 East Moor, Norfolk UK - 22ème opération du LW616
Sources ** Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR
Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR Chorley
WR Chorley
/ CWGC / BomberCommand / RAFcommands / Claude Dannau / Michel Lespagnol (source: Livre La guerre aérienne dans le Nord de la France:
Les raids de l'aviation alliée sur le Nord, l'Artois, la Picardie, le pays de Caux
par Jean-Pierre Ducellier
La guerre aérienne
) / National Archives UK-Operations record bookORB-WO208
Historique 12/02/2018=Ajout rapp E&E - 28/02/2018=Ajout lien,circonst,prénoms - 01/08/2021=Ajout départ,local,prénoms,comm équip,rapports
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
P/O Leslie Richard Lauzon Pil RCAF Prisonnier J/19886 - DFC - Né en 1922 - Toronto, Ontario, Canada - 16e mission - Pow 5469 Stalag Luft III
Sgt John Alfred Cakebread Mec RAF Prisonnier 1801960 - 6e mission - Stalag Luft VII - Libéré par les troupes russes
W/O1 Walter Hodder Nav RCAF En fuite R/104153 - Né le 01/06/1917 - 14e mission - Reste en France jusqu'à la Libération - Retour UK 07/09/1944 - Rapport WO 208/3323/2354
W/O Gordon Lloyd Wallis Bomb RCAF Prisonnier J/87360-R104152 - 14e mission - Pow 374 Stalag Luft VII
W/O2 Joseph Eugene Oliver Rad RCAF Prisonnier R/130351 - 14e mission - Pow 318 Stalag Luft III
Sgt Christopher Christoff Mit RCAF En fuite R/200321 - Né le 10/05/1925 - Oba, Ontario, Canada - 14e mission - Reste en France jusqu'à la Libération - Retour UK 04/09/1944 - Rapport WO 208/3323/2385
Sgt James William Beattie Mit RCAF Prisonnier R/204582 - 14e mission - Pow 290 Stalag Luft VII
** Les sources sont citées chronologiquement en fonction des nouvelles informations reçues ou trouvées
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Compléments (rapports - helpers - récits - liens - photos)
Traduction du rapport du W/O Walter Hodder - (We took off from EASTMOOR in a Halifax aircraft at 2230 hrs on 12 Jun 44. I bailed out at 0030 hrs on 13 Jun and landed by the village of BRUNEMONT (Sheet 5, N 79) about 15 miles North of CAMBRAI. I hid my parachute and mae-west. I then hid in a corn field until about 1900 hrs.
I contacted a Frenchman, who handed me over to a lady in a house. She gave me clothes and food, and I stayed with her two days. I then left to go South. I kept walking and sleeping in woods at night until on 20 Jun I arrived à RENANSART (N 93). I stayed there for eight days, and then went to ST QUENTIN on the train, where I was in touch with the Resistance, and they advised me to stay until the American troops arrived. On 4 Sep the Americans arrived, and I was sent back behind the lines.
Complément : Mlle de Bihan, 36, Ledrew Rollan, St Quentin, l'Aisne. Kept me in his house from Jun 28th to 3 Sep, 2 mths, 6 days. He gave me food and civilian clothes, and arranged with M. Marchal of the FFI to get food coupon and etc.
Mme Verploneke c/o Post Office, St Quentin, allowed me to stay at her house for 8 days, Jun 20th to 28.
Original
) - (source : National Archives de Kew – WO208/3323/2354):
Nous avons décollé d'EASTMOOR dans un avion Halifax à 22 h 30 le 12 juin 44. J'ai sauté en parachute à 00 h 30 le 13 juin et j'ai atterri près du village de BRUNEMONT (feuille 5, N 79) à environ 15 miles au nord de CAMBRAI. J'ai caché mon parachute et ma Gilet de sauvetage gonflable (du nom de Mary 'Mae' West au buste généreux) Mae West. Je me suis ensuite caché dans un champ de maïs jusqu'à environ 19h00.
J'ai contacté un Français, qui m'a remis à une dame dans une maison. Elle m'a donné des vêtements et de la nourriture, et je suis resté avec elle deux jours. Je suis ensuite parti pour aller vers le Sud. J'ai continué à marcher et à dormir dans les bois la nuit jusqu'à ce que le 20 juin j'arrive à RENANSART (N 93). J'y suis resté huit jours, puis je suis allé à ST QUENTIN en train, où j'étais en contact avec la Résistance, et ils m'ont conseillé de rester jusqu'à l'arrivée des troupes américaines. Le 4 septembre les Américains sont arrivés, et j'ai été renvoyé derrière les lignes.
Complément : Mlle de Bihan, 36 ans, rue Ledru Rollin, St Quentin, l'Aisne. M'a gardée chez elle du 28 juin au 3 septembre, 2 mois, 6 jours. Elle m'a donné de la nourriture et des vêtements civils, et s'est arrangée avec M. Marchal des FFI pour obtenir un coupon de nourriture etc.
Mme Verploneke c/o Post Office, St Quentin, m'a permis de rester chez elle pendant 8 jours, juin 20 au 28.

Traduction du rapport du Sgt Christoff - (We took off in a Halifax from EASTMOOR on 12 Jun 44 to bomb railway yards at CAMBRAI in FRANCE. We bombed our target and on the way back were hit by Flak. The machine caught fire, and the skipper gave the order to baile out. When I went to put on my parachute I found it was open. I showed this to the skipper and went to jump out with the parachute in my arms, but he told me not to and to try to fight the fire. I dis the best I could, but could not put the fire out. The skipper then told me to take his parachute. I would not, so he said that he would try to crash-land the aircraft. He succeeded in making a crash-landing just South of ECHIET (Sheet 5, N 48).
We hid our mae-wests and my gunner's flying clothing in a bush and then ran to a wood and hid all night and the next day (15 Jun). We then contacted a farmer who brought us food and we stayed in the wood for eight days. Another man then came and took us to ALBERT, and from there we went to HEBUTERNE (N 38), where we stayed for one month.
We were then taken to MENCOURT (H 51), where we stayed for two weeks. We were joined there by an American pilot and an R.C.A.F bombardier (names unknown), and the four ofus went to a small village outside ARRAS, where the R.C.A.F bombardier stopped because of foor trouble. We were contacted there by a small boy who was guiding us South when we ran into a German patrol and my pilot, P/O LAURZON, was captured. The American and myself escaped and returned to HEBUTERNE and stayed there until the English troops arrived on 1 Sep.
Original
) - (source : National Archives de Kew – WO208/3323/2385):
Nous avons décollé dans un Halifax d'EASTMOOR le 12 juin 44 pour bombarder des gares de triage à CAMBRAI en FRANCE. Nous avons bombardé notre cible et sur le chemin du retour, nous avons été touchés par la Flak. L'engin a pris feu et le skipper a donné l'ordre de sauter. Quand je suis allé mettre mon parachute, j'ai trouvé qu'il était ouvert. Je l'ai montré au skipper et j’allais sauter avec le parachute dans les bras, mais il m'a dit de ne pas le faire et d'essayer de combattre l'incendie. J'ai fait de mon mieux, mais je n'ai pas pu éteindre le feu. Le skipper m'a alors dit de prendre son parachute. Je ne le ferais pas, alors il a dit qu'il essaierait de faire atterrir l'avion en catastrophe. Il a réussi à faire un atterrissage forcé juste au sud d'ACHIET (Fiche 5, N 48).
Nous avons caché nos Gilet de sauvetage gonflable (du nom de Mary 'Mae' West au buste généreux) Mae Wests et mes vêtements de vol dans un buisson, puis nous avons couru vers un bois et nous nous sommes cachés toute la nuit et la suivante jour (15 juin). Nous avons alors contacté un agriculteur qui nous a apporté de la nourriture et nous sommes restés huit jours dans le bois. Un autre homme est alors venu et nous a emmenés à ALBERT, et de là nous sommes allés à HEBUTERNE (N 38), où nous sommes restés un mois.
Nous avons ensuite été emmenés à MENCOURT (H 51), où nous sommes restés deux semaines. Nous y avons été rejoints par un pilote américain et un bombardier de la R.C.A.F (noms inconnus), et nous sommes allés tous les quatre dans un petit village à l'extérieur d'ARRAS, où le bombardier de la R.C.A.F s'est arrêté à cause de problèmes de sol. Nous avons été contactés là-bas par un petit garçon qui nous guidait vers le sud lorsque nous avons rencontré une patrouille allemande et mon pilote, P/O LAURZON, a été capturé. L'Américain et moi-même nous sommes échappés et sommes retournés à HEBUTERNE et y sommes restés jusqu'à l'arrivée des troupes anglaises le 1er septembre.

Etats de service du P/O Lauzun sur www.angelfire.com (Lien transmis par Claude Dannau)
Récit-témoignage du F/O Lauzon sur internationalbcc.co.uk (Lien transmis par Michel Lespagnol)

Droits d'auteur, pour le concept du programme, enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925 -
Explications des menus par passage du curseur sur les menus ORB 27-1860-28 /27 - 3323_2385_CHRISTOFF - 3323_2354_HODDER -. English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net