Crash du B-17 Fortress - type F-75-BO - s/n 42-29876 FR*B "Battlin'Bobbie"
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 22-04-2017
Date Nation Département Unité Macr Mission
16-09-1943 Etats-Unis Ille et Vilaine 379thBG/525thBS/8thAF 978 #97 8thAF / #30 379thBG - Nantes (44)
Localisation L-dit Les Hougrais (ou Hougrâs) - La Lande de Cormeré - 2 Km SO Cne de Messac
Circonstances Abattu par chasseur et flak vers 15h00 - 2 moteurs et l'aile gauche en feu - Avion évacué en parachute par l'équipage avant crash et explosion
Commentaires Décollage 10h30 station 117 Kimbolton, Cambridgeshire UK
Sources Aerosteles / Footnote NARA / Conscript-Heroes / JM Gravaud
Historique 04/09/2015=Ajout lien - 28/02/2016=Ajout insignes - 22/01/2017=Ajout lien - 22/04/2017=Ajout lien
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
1Lt Elton III Hoyt Pil USAAF Evadé O-731872 - AM+3/SilverStar - Né le 07/01/1920 - Mentor, Ohio USA - Evasion réseau Bourgogne par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 24/02/1944 - Rapport E&E#409
1Lt Norman C Schroeder CoP USAAF Evadé O-522490 - AM+1 - Né le 26/02/1923 - Egg Harbor City, New Jersey USA - Evasion réseau Bourgogne par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 17/01/1944 - Rapport E&E#329
2Lt William James Jr Cook Nav USAAF Evadé O-670094 - AM+1 - Né le 31/07/1917 - Phoenix, Arizona USA - Se pose vers Guipry (35) - Evasion réseau Bourgogne par Pyrenees/Gibraltar - Retour UK 24/02/1944 - Rapport E&E#410
2Lt Louis Harold Glickman Bomb USAAF Evadé O-731497 - AM+2 - Né le 03/11/1919 - Springfield, Massachusetts USA - Evasion réseau Bourgogne par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 01/02/1944 - Rapport E&E#370
S/Sgt John F Thomas Mec/M USAAF Prisonnier 38097706 - Oklahoma USA - Stalag 17B Braunau Gneikendorf
S/Sgt Herbert William Dulberg Rad USAAF Evadé 36341181 - AM+1 - Chicago, Illinois USA - Evasion par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 06/02/1944 - Rapport E&E#390
S/Sgt Harry L Minor MitD USAAF Evadé 19071371 - PH/AM+3/DFC - Né le 11/06/1914 - Livingston, Montana USA - Evasion par bateau MGB 503 26-27/02/1944 - Rapport E&E#421
T/Sgt William James Miller MitG USAAF Evadé 33365620 - AM+3/PH - Né le 16/11/1916 - Pittsburgh, Pennsylvania USA - Echappe au piège à l'église de Pantin (93) - Evasion réseaux Dutch-Paris par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 11/05/1944 - Rapport E&E#636
T/Sgt Russell H Eldridge MitV USAAF Prisonnier 39531040 - California USA - Stalag 17B Braunau Gneikendorf
Sgt Edward R Shaffer MitA USAAF Evadé 35384298 - Né le 23/03/1917 - Canton, Ohio USA - Se pose près de Redon (35) - Echappe au piège à l'église de Pantin (93) - Evasion réseaux Dutch-Paris par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 13/05/1944 - Rapport E&E#637
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
8th AF - Image du site www.littlefriends.co.uk/
8th Air Force
379th BG
379th Bomb Gr
525th BS
525th Bomb Sq
Tail Code 379th BG
Tail Code du 379th BG
(Images transmises par Michel Auburtin)

Photos de la stèle sur le site Aérosteles

Article de Jean-Claude Bourgeon, du 8 Juin 2008, relevé dans le blog www.bocabeacon.com et communiqué par JM Gravaud :
MESSAC : LE PILOTE DU “BATTLIN’ BOBBIE” EST DECEDE
Il avait eu 88 ans le 7 janvier. Elton “Pete” HOYT III le pilote du “Battlin’ Bobbie” qui s’était écrasé à Messac le 16 septembre 1943 est décédé dans la nuit du 31 mai au 1er juin.
Le B17 qu’il pilotait vers Nantes avait été attaqué par la DCA et les chasseurs allemands. C’était sa 23e mission. Bien que l’appareil soit en feu avec 3 moteurs sur 4 touchés, une aile trouée, Pete HOYT avait réussi à le maintenir en vol pour permettre à ses 9 collègues de sauter. Tous avaient réussi. Lui-même s’était éjecté en dernier se blessant à la mâchoire. Si 2 aviateurs avaient été capturés peu après leur atterrissage, les 8 autres avaient réussi à rejoindre l’Angleterre par l’Espagne ou Plouha.
Le 17 août 1943, lors d’un raid sur Schweinfurt il était déjà parvenu à ramener en Angleterre son appareil et son équipage malgré deux moteurs détruits.
A son atterrissage à Bragon, Pete HOYT avait été aidé par un jeune de Pipriac, René FONTAINE, auquel il donna sa montre, ses papiers et autres objets qui pouvaient l’identifier en cas de capture. Lucienne NADAN jeune étudiante et Résistante FTP, avait été son interprète. Avec son père et Jean DANIEL le mécanicien de Pipriac, elle avait récupéré 3 aviateurs. Au total 7 Américains avaient été cachés sur Pipriac notamment chez Maria JUSTEAU, décédée il y a deux mois, et son mari Eugène. Pete HOYT avait été hébergé avec 3 camarades durant 3 semaines dans leur moulin près de St Seglin. Trois autres étaient cachés au château de la Bothelerais.
Des FTP du secteur de St Malo dont Albert LAIR et Roger PANSART avaient récupéré les 7 pour les conduire à Paramé. Puis ils avaient dû être évacués sur Dinan, Lizio, Paris… Au prix de dangereuses péripéties et de longs périples dont certains ont duré 9 mois tous avaient réussi à s’évader.
Pete HOYT avait nommé son avion “Battlin’ Bobbie” en l’honneur de sa femme, Bobbie. Ils s’étaient mariés en mai 1942. Peu après le 16 septembre 1943 elle avait reçu un télégramme lui annonçant que son mari était porté “disparu au combat”. Ce n’est qu’au mois de mars 1944, après qu’il ait réussi à passer en Espagne au cœur de l’hiver, qu’elle avait reçu des nouvelles rassurantes.
En septembre 2002, Pete et Bobbie HOYT étaient venus pour la première fois, et avec 15 autres Américains, sur les lieux de ces drames de septembre 1943 où 4 Bombardiers avaient été abattus et 11 des 40 aviateurs tués. Avec beaucoup d’émotion, Pete avait revu pour la première fois depuis la guerre Maria Justeau et le moulin où il avait été caché. Il avait aussi retrouvé d’autres personnes qui avaient aidé l’équipage, les PANSART de Paramé, MORIN de Dinan, René FONTAINE lui avait restitué tous les objets qu’il lui avait confiés en 1943. Son camarade Samuel BLATCHFORD (décédé en décembre 2005), Indien (Navajo) le plus décoré d’Amérique, qui le même jour avait atterri à Ste Anne avait lui récupéré son parachute.
Pete HOYT a occupé des postes de haut niveau dans l’industrie. Il a été administrateur de plusieurs firmes dans l’Ohio, PDG et Directeur d’une importante société minière et d’une compagnie mineralière de navigation jusqu’à sa retraite en 1983. Il a beaucoup contribué à des œuvres et actions sociales. Avec Bobbie, en 66 ans de mariage, ils ont 3 enfants et 8 petits-enfants.
Les risques qu’avaient pris pour eux-même les habitants et la Résistance pour les soustraire aux recherches de l’occupant l’avaient immensément marqué. Il en gardait une admiration sans limite et estimait avoir une dette de reconnaissance incommensurable envers ces femmes et ces hommes courageux. Il le répétait sans cesse à ses proches et à ses amis : “- C’est incroyable ! ils nous honorent alors que c’est nous qui devrions les honorer pour tout ce qu’ils ont fait pour nous sauver la vie”
Une stèle inaugurée en 2005 à Messac marque l’emplacement de la chute du Battlin’ Bobbie. Elle porte les noms de 10 membres d’équipage dont il ne reste probablement (?) plus que 2 survivants aujourd’hui, Norman SCHROEDER le copilote et Louis GLICKMAN.
La visite en 2002 de Pete et Bobbie HOYT, Samuel BLATCHFORD, Howard MOODY et 14 autres Américains a laissé un vif souvenir parmi les anciens Résistants et la population.

Photo nose-art du Battlin' Bobbie (avec équipage non identifié) sur www.379thbga.org (Lien transmis par Claude Dannau)
Récit (en anglais): Une expérience d'évasion (W J Miller) sur www.379thbga.org (lien communiqué par R Sobinski)
Récit (en anglais) du piège à l'église de Pantin sur www.conscript-heroes.com (lien communiqué par R Sobinski)

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus . English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net