Crash Landing du Potez 540/542 - type 540
Source: Revue Camouflage et marques n°1 aviation française
B5
- s/n 160 X289 Codé-4
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 08-10-2021
Date Nation Département Unité - Mission
29-09-1939 France Aisne Groupe de ReconnaissanceGR II/36 Exercice de navigation de nuit
Localisation Aérodrome de Laon-Couvron
Circonstances Gèné par le reflet de la lune, le pilote atterrit trop court, touche le remblais de la route qui arrache le train, fait un bond de 70m et se pose sur le fuselage - Détruit et réformé - 20h17
Commentaires Décollage 19h45 Laon-Couvron (02)
Sources ** Michel Coste (sources: SHD / Livre The Battle of France
Then and now.
Peter D Cornwell
Livre The Battle of France
) / Claude Dannau (source: memoirdeshommes / forum.aviation-ancienne) / Archives SHD-carton 2B140
Historique 03/01/2013=Création - 08/10/2021=Ajout rapport
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
Adj/C Adrien Jean Baptiste Cathala Pil AAF Récupéré Né le 23/07/1908 à La Livinière (34) - Indemne
Adj/C Matignon Mit AAF Récupéré Blessé
Sgt/C Epenoy Mit AAF Récupéré Indemne
Lt Genay Obs AAF Récupéré Blessé
Cne Hoquetis Cdt/B AAF Récupéré Indemne
** Les sources sont citées chronologiquement en fonction des nouvelles informations reçues ou trouvées
Fiche de cet avion : à venir Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Compléments (rapports - helpers - récits - liens - photos)
Extraits des Rapports – Carton 2B140 (source: Sce Hist de la Défense):
Circonstances : Atterrissage court. Etant en palier le train d’atterrissage touche le sol d’où affaissement des atterrisseurs. Après un bond de 70 mètres, l’avion se pose sur le fuselage ce qui provoque l’arrachement du moteur gauche et la rupture du fuselage à hauteur de l’empennage.
Causes : Au moment de la prise de terrain, le pilote a été gêné par le reflet de la lune qui à cette heure-là se trouvait presque dans l’axe d’atterrissage.
Avis du Cdt de Groupe : Accident imputable à une faute de pilotage. La valeur certaine de l’Adjudant-Chef Cathala n’est pas à mettre en cause. Il y a lieu de tenir compte de ce que l’atterrissage avait lieu avec les moyens réduits prévus en temps de guerre (un L avec 7 lampes tempête, aucun balisage de terrain, pas de rampe).
De plus, l’éclairage donné par la lune relativement basse à cette heure a gêné le pilote. Le sens d’atterrissage adopté était imposé par la direction du vent dont la vitesse ne pouvait être négligée.

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus 2B140_39-09-29_CATHALA (croquis) - 3D521 P1180515 -. English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net