Crash Landing du Wellington - type I C - s/n R1699 SR°D
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 21-09-2018
Date Nation Département Unité - Mission
11-09-1941 Angleterre/Common. Aube 101 Sq RAF Turin (Italie)
Localisation O des Riceys
Circonstances Au retour de mission, défaillance moteur vers 02h00 - Détruit par le feu par l'équipage
Commentaires Décollage 19h30 Oakington, Cambridgeshire UK
Sources BombCommand / Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR
Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR Chorley
WR Chorley
/ Conscript-Heroes / Dominique Auzéau
Historique fiche 10/06/2013=Ajout lien Op Titania,matricules,lien récit - 30/09/2017=Modif date,local - 05/09/2018=Ajout résumé,circonst - 21/09/2018=Ajout prénoms
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
P/O Percy Frank Allen Pil RAF VR Evadé 102973 - DFC - Evasion avec ligne PAO par Pyrénées (Oct 41)/Espagne/Gibraltar - Rapport E&E WO 208/3307/599 (disponible)
Sgt John Ross Walker Christensen CoP RAAF Evadé 402224 - Né le 16/02/1920 à Auburn, NSW - Résid: Manly, NSW - Evasion PAO - Pyrenees Oct 41 vers Barcelona (Esp) - Pour accéder au rapport E&E WO 208/3307/633-634-635 (disponible)
Sgt Robert William Audley 'Bob' Saxton Obs/N RAF Evadé 758174 - Burton-on-Trent, Staffordshire UK - Evasion du Fort de la Revere (06) Sept 42 - Op Titania (évacuation de 24 évadés par le bateau de pêche Seawolf depuis Le Canet-Plage (66) vers Gibraltar nuit du 21-22/09/1942) - Retour UK 05/10/1942 - Rapport d'évasion WO 208/3310/893 (disponible)
Sgt Gordon Campbell Rad/M RAF Evadé 974095 - Liverpool UK - Evasion avec ligne PAO par Pyrénées (Nov 41)/Espagne/Gibraltar - Pour accéder au rapport E&E WO 208/3307/633-634-635 (disponible)
Sgt John Richard Worby Mit RAF Evadé 909969 - London UK - Evasion avec ligne PAO par Pyrénées (Oct 41)/Espagne/Gibraltar - Raapport E&E WO 208/3307/633-634-635 (disponible)
Sgt Henry Thomas 'Hicky' Hickton Mit RNZAF Evadé 403004 - Manawatu, New Zeland - Evasion du Fort de la Revere (06) Sept 42 - PAO - Op Titania (évacuation de 24 évadés par le bateau de pêche Seawolf depuis Le Canet-Plage (66) vers Gibraltar nuit du 21-22/09/1942) - Retour UK 05/10/1942 - Rapport d'évasion WO 208/3310/894 (disponible)
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF
Page sur les évasions du Fort de la Revère sur sudwall.superforum.fr (Lien transmis par Jean-Luc Maillet)
Récit Dernier Vol sur olivier.housseaux.free.fr (Lien transmis par Claude Dannau)

Résumé des rapports d'évasion :
Hébergés à Channay (21) pour 14 jours, les Sgts Saxton et Hickton sont ensuite dirigés sur Paris.
Le Sgt Saxton est logé dans la maison du Comte d'Harcourt pour ensuite prendre le train pour Vierzon en compagnie du P/O Allen. Ils continuent en car et passent la ligne de démarcation. Ils restent 3 ou 4 jours à Chârost (18) et se rendent à Issoudun pour prendre le tain pour Marseille le 3 Octobre 1941. Ils sont logés une semaine par Mr Nouveau et prennent le train pour Perpignan (66).
Le Sgt Hickton est logé à Paris pendant une dizaine de jours dans différentes maisons avant de prendre le train pour Vierzon (18) où il traverse le pont en compagnie du Sgt Christensen et continue sur Marseille (13) et Perpignan (66).
A Canet-Plage (66), les Sgt Saxton, Hickton et Christensen prennent le train pour Ste-Léocadie, en vue de passer la frontière, mais se font prendre à un contrôle à Mont-Louis. Il sont conduits le 17/03/42 au Fort de la Revère (06) d’où ils s’échappent, le 02/09/42 pour le Sgt Saxton avec le Sgt Sgt Dalphond et le 03/09/42 pour le Sgt Hickson avec le F/Lt Higginson.
A Channay, les Sgts Worby et Campbell sont acheminés dès le 14 Septembre à Paris et partent en train par Tours. Ils passent la ligne le 26 et vont à Abilly puis Barrou (37). Il rejoignent Lyon, sont pris en charge par un réseau et conduits à Nîmes. Avec un petit groupe d’évadés, ils partent à Ax-les-Thermes (09) afin de paser les Pyrénées par Andorre mais doivent faire demi-tour à cause de la neige. Il repartent à Nîmes.
2 semaines plus tard, ils prennent le train pour Perpignan et passent la frontière, traversent les Pyrénées sans rencontrer de neige. Ils rejoignent Gibraltar le 8 Décembre 1942 par Figueras et Barcelone.

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus - English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net