Crash du Avro Lancaster - type I - s/n L7547 EM°M
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 28-12-2018
Date Nation Département Unité - Mission
15-02-1943 Angleterre/Common. Nievre 207 Sq RAF Milan (Italie)
Localisation Lieu-dit Les Merlins - Près de St-Brisson
Circonstances Inconnues - Vers 02h00
Commentaires Décollage 19h14 Langar, Nottinghamshire UK - Stèle a St-Brisson inaugurée le 7/5/2005
Sources 207Sq / CWGC / Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR
Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR Chorley
WR Chorley
/ rafinfo.org
Historique fiche 28/05/2009=Création - 19/11/2018=Ajout lien,rapport - 28/12/2018=Ajout lien
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
Sgt Kenneth White Mit RAF VR Décédé Cim St-Brisson (58) T4 * 1535795 - 19 ans - Fils de Percy et Florence Annie White, de South Shields, Co. Durham UK
Sgt Henry George Bone Mit RAF VR Décédé Cim St-Brisson (58) T3 * 1381738 - 29 ans - Fils de Henry George et Harriet Bone, de Bedfont, Middlesex UK
F/Sgt Athol Richard Grainger Rad RAAF Décédé Cim St-Brisson (58) T2 * 403169 - 27 ans - Né le 16/09/1915 à MacLean, Sydney, NSW - Fils de Reynold Bede Grainger et Margaret Ann Grainger; époux de Margaret Rennie Cruikshanks Grainger, de Lismore, New South Wales, Australia.
F/Sgt Thomas William Strong Nav RAF VR Décédé Cim St-Brisson (58) T1 * 1114468 - 27 ans - Epoux de Elenor Joyce Strong, de Blyth, Northumberland UK
Sgt Frank Ivan Tillen Nav/B RAF VR Décédé Cim St-Brisson (58) T1 * 1175445 - 27 ans - Fils de Frank et Mabel Alice Tillen, de Basingstoke, Hampshire UK
F/Sgt Stanley Herbert Eyre Mec RAF Evadé 650325 - Né le 28/09/1916 - Litherland, Liverpool UK - Evadé par la Suisse et Gibraltar - Retour UK le 24/02/1944 - Rapport d'évasion WO 208/3318/178 (disponible)
F/Sgt John Henry Francis Whyte Pil RNZAF Evadé 412522 - Né le 11/01/1917 - Camaru, New Zealand - Evadé par la Suisse/Espagne/Gibraltar - Retour UK le 10/02/1944 - Rapport d'évasion WO 208/3318/1768 (disponible)
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Photos et récit sur le site RafInfo
Photos du F/Sgt Grainger et tombes du cim de St-Brisson sur www.ww2cemeteries.com (Lien transmis par Claude Dannau)
Photos stèle commémorative sur www.aerosteles.net (Transmis par Claude Dannau)

Résumé du rapport d’évasion du F/Sgt Whyte (WO208/3318/1768) :
Après avoir caché parachute et kit de vol, il marche pendant 2 heures et retrouve l’autre survivant, le Sgt Eyre. Dans la journée, ils sont accueillis chez Mme Barat, habitant au N de St-Brisson, près de l’Abbaye de la Pierre-qui-vire où on leur donne vêtements civils, fausses cartes d’identité et nourriture. Après 3 jours ils sont emmenés en camion dans un presbytère (Abbé Ferand, membre d’une organisation) à Avallon (89) où ils restent 2 jours.
Ils sont emmenés en camion à Autun (71) et poursuivent à bicyclette jusqu’à Paray-le-Monial (71). Le jour suivant, après avoir passé la nuit dans la maison d’une jeune fille de la Croix-Rouge française, ils prennent le train pour Lyon (69), passent la nuit dans un garage, puis se dirigent en train sur Annecy (74) dans un couvent. A bicyclette, ils sont dirigés sur Faverges-Seythenex (74). Après une nuit chez un prêtre, ils sont conduits à l’Abbaye de Tamié mais le prêtre refuse de les héberger. Ils reviennent donc à Faverges où ils logent chez Mr Simon pendant 1 semaine. Ils repartent en car à Annecy puis 2 jours après en camion à St-Julien puis Geneve puis Berne (Suisse) le 4 ou 5 Mars.
Le 17 Novembre, le F/Sgt Whyte repart pour Genève et passe la frontière le 24 avec une nouvelle identité (Favre, agent d’assurance). Accompagné, il se rend à Annemasse à vélo et loge chez lui. Il y rencontre Françoise 60 ans chez qui il loge 2 semaines. D’autres aviateus sont présents (Sq/L Griffiths, E R A Hammond, Fisher, Barratt). Avec Fisher, Barratt et Françoise, il prend le train pour Narbonne (11). Ils sont pris en charge par un employé qui les fait monter dans la loco qui va à Perpignan et où ils passent la nuit dans un hotel. Le lendemain, ils partent vers l’Espagne à pied en devant suivre leur guide à distance par la route sur 5 km puis par des chemins. Ils arrivent au 3 km au N de Céret, vers Aubiry, où ils séjournent 5 jours chez un contrebandier puis passent la frontière.
A Maçanet-de-Cabrenys (Esp), où ils espèrent prendre un bus, ils sont pris par la police, fouillés, questionnés et finalement emmenés à la prison de Figueras où ils sont à nouveau interrogés. Après 2 jours il sont rejoint par le Capt Morphew et le F/Lt Mackie. Les conditions de détention sont mauvaises, à 10 dans une cellule, couchant par terre avec seulement 3 couvertures. Les conditions sanitaires sont mauvaises et ils restent 4 jours sans sortir de la cellule.
Ils reçoivent la visite du Consul britannique et sont libérés provisoirement. A Barcelona, le F/Sgt Whyte se rend au Consulat puis à la police. Il est conduit à la prison de Miranda pour 20 jours puis conduit en train à Madrid et enfin, 6 jours après, à Gibraltar le 09/02/1944.
Le rapport du Sgt Eyre renvoie à celui du F/Sgt Whyte jusqu’en Suisse mais ne donne pas d’indication sur son parcours vers Gibraltar (seule la 1ère page indique qu’il y est passé le 23/02/1944).

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus - English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net