Crash du Whitley - Mk.V - s/n AD675 ??°E
Fiche France-Crashes 39-45 modifiée le 05-08-2019
Date Nation Département Unité - Mission
03-11-1943 Angleterre/Common. Eure et Loir 24 OTU RAF Op Nickel: largage de tracts sur Orléans (45)
Localisation Près de Droué, route de Courtalain - 20 km SO Châteaudun
Circonstances Défaillance moteur au retour de mission - Appareil évacué en parachute vers 21h15
Commentaires Décollage 18h30 le 3/11 Honeybourne , Worcestershire UK
Sources HarringtonMuseum / Listes des bombardiers et équipages perdus:
Royal Air Force - Bomber Command Losses of the Second World War
par WR Chorley
WR Chorley
/ www.evasioncomete.org / www.conscript-heroes.com / National Archives Kew / Livre La Forêt de Fréteval
au coeur du réseau Comêtee
par Jean-Claude Gallerne
La Forêt de Fréteval
Historique fiche 18/02/2018=Ajout comm évadés - 05/08/2019=Ajout rapports,local,comm évadés
Grade Prenom Nom Poste Corps Etat Lieu d'Inhumation Commentaires
F/Lt James Laurence "Jim" Kennedy Pil RCAF Evadé C/1476 - Né le 14/05/1916 - Fort William, Ontario - Evadé avec l'aide des réseaux Bourgogne/Comete par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 29/12/1943 - Rapport d'évasion WO 208/3317/1658
Sgt John Henry Upton Nav RCAF Evadé R/168613 - Né le 18/12/1922 - Calgary, Alberta, Canada - Atterrit dans la forêt de Vendôme (41) - Evasion par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 05/05/1944 - Rapport d'évasion WO 208/3319/1898
Sgt F W Forster Bomb RCAF Prisonnier R/145460 - Pow 269844 Camp 4B
W/O2 George Albert Gauley Rad RCAF Evadé R/90319 - Né le 07/11/1919 - Goderich, Ontario, Canada - Evasion par Pyrénées/Espagne/Gibraltar - Retour UK 17/12/1943 - Rapport d'évasion WO 208/3318/1708
Sgt Albert Edward Spencer MitA RCAF Evadé R/195792 - Né le 31/07/1924 - Ottawa, Ontario, Canada - Rejoint le maquis d'Ambérieu (01) - Retour le 04/07/1944 par avion - Rapport d'évasion WO 208/3320/3-2009
Fiche tech Correspondance grades Abréviations utilisées Filières d'évasion Camps de Pow Bases RAF/USAAF Utilitaires
Photo et récit sur le site www.evasioncomete.org (Lien transmis par Claude Dannau)
PDF sur l'hébergement d'aviateur au Blanc (36) tiré de la revue Les Amis du Blanc (transmis par Patrick Grosjean)

Résumés des rapports d'évasion (source: National Archives UK):
Sgt Upton:
Après avoir caché ses équipements, il marche pendant 4 heures, se repose et repart au matin vers le sud après avoir enlevé ses insignes militaires. Il passe un contrôle allemands sans problème, s'arrête dans une ferme où on lui donne des vêtements civils, marche la journée et dort dans une grange. Le 5 il passe à Vendôme et Château-Renault (37), s'arrête dans une ferme et dort dans un lit. Le 6 il s'arrête dans une ferme près de Tours (37) où il reste 2 jours pour soigner ses pieds. Il repart sur Amboise, dort dans une grange et le 10 il est arrêté par un gendarme près de Loches (37). Là, il est mis en contact avec un professeur d'anglais faisant partie de la Résistance. Le 26, il est emmené avec 3 autres américains à Le Blanc, chez Mr Delaune, puis le 17 au château de Douadic (Vicomtesse de Poix). Le 31 Janvier, avec des nouveaux papiers d'identité, il est emmené en train à Paris, hébergé chez Mme Delaporte à Montreuil pour 1 mois. Le 1er Mars il est emmené à Perpignan (66) et le 4 il part avec 10 autres évadés pour les Pyrénées. Il se tord la cheville et est obligé de retourner à Perpignan. (il manque la page du rapport expliquant comment il est arrivé à Gibraltar).
Sgt Spencer:
Il atterrit dans un arbre et perd conscience quelques temps avant de se libérer et de rejoindre le sol. Il se débarasse de ses insignes et marche vers le Nord. Vers Busloup (41) il est obligé de s'arrêter 3 jours à cause du mlauvais état de ses pieds et se réfugie dans une grange en vivant de pommes, pommes de terre et du contenu de son "aid box".
Le 8 il passe par St-Calais, Bonnétable (72) où il passe encore 2 ou 3 jours dans une grange et, en repartant, trouve une maison où on le restaure. Au bout d'une quinzaine de jours, il passe à Gacé (61) où il est pris en charge par un réseau de Résistants. Il est convoyé à Paris puis direction la Suisse mais Spencer s'arrête à Ambérieu-en-Bugey (01) et participe aux combats avec le maquis jusqu'au mois de Juillet 44 où il repart avec un avion venu livrer des armes.
Lt Kennedy:
Il se pose vers Courtalain (28). Il entend les allemands avec leurs chiens qui le cherchent. Il enlève ses bottes de vol et court en chaussettes pendant 1 heure. Dans la matinée, il est repèré par un gendarme qui le dirige vers un réseau d'évasion, Il part en train pour Paris, puis Bordeaux, Dax puis Bayonne à vélo. La traversée des Pyrénées est très difficile; il est très fatigué, fait des malaises et est rattrapé à temps par le Sgt Pope alors qu'il allait faire une chute libre.
Après s'être reposé 4 jours dans une ferme, il part en car pour San-Sebastian, madrid et Séville, qu'il quitte le 21 Déc sur le bateau "Tudor Prince" pour Gibraltar.
W/O Gauley:
Tombe vraisemblablement dans les bois de Teillay (41). Vers Brévainville, il se présente dans une maison où il est bien accueilli et est dirigé sur un réseau de résistants. Il est emmené en train à Paris, puis Dax, puis Peyrehorade en bus. Le 2 Déc il passe les Pyrénées. En Espagne, le groupe est arrêtés par la police et après contact avec le Consulat britannique, peut rejoindre Gibraltar.
A noter que les 4 évadés ne se sont jamais retrouvés et ont donc suivi des parcours différents.

Droits d'auteur enregistrés, www.copyrightdepot.com sous le numéro 00051925
Explications des menus par passage du curseur sur les menus - English translation by passage of the cursor (toolstips) - Fonds d'écran : www.malysvet.net